21 juillet 2018 –
I MUVRINI

Au programme de la soirée du samedi 21 juillet 2018 sur le port de Mèze :

1e partie + GRAND CORPS MALADE + I MUVRINI

LUCIOLE TOUR

Dans Luciole, le groupe I Muvrini surprend. Les frères Bernardini se réinventent là où l’on ne les attend pas. C’est cela leur insolence et leur audace. Dans ce cercle-là, ils nous offrent un album où le blues des Corses s’arrime aux sons et au groove du monde, avec des inflexions de voix qui sont plus rock que tous les sons de guitares saturées du monde. On leur a souvent demandé s’ils chantent la modernité ou la tradition. Dans cet album, ils répondent mieux que jamais qu’ils chantent la colère, l’espoir, l’amour et ne savent toujours pas si cela relève de la modernité ou de la tradition. Avec Luciole, I Muvrini parle au monde et à chacun de nous : « Non ton plus beau jour n’est pas encore venu ».
Ce 20e album des Muvrini depuis 1979, Luciole, est exemplaire de cette attitude : « Cet album, dit Jean-François, nous l’avons voulu lumière et résistance. Les lucioles éclairent sans brûler, sans détruire. Fà luciole, faire lucioles, c’est faire lumière ensemble »…
Music for nonviolence Avec la fondation Umani, créée il y a douze ans, le groupe s’engage dans le combat pour la non-violence au quotidien, avec notamment de nombreuses conférences. Éco-Dialogue prévu à Mèze le lendemain du concert, le 22 juillet.

Commentaires férmés.